L’étalonnage

Impression Ecran
Certificat d'étalonnage

Qu’est ce qu’un étalonnage ?

Selon le Vocabulaire International des termes fondamentaux et généraux de la Métrologie (VIM), établi par l’ISO, l’étalonnage est « l’ensemble des opérations établissant, dans des conditions spécifiées, la relation entre les valeurs de la grandeur indiquée par un appareil de mesure et les valeurs correspondantes de la grandeur réalisée par des étalons ».
Les résultats de l’étalonnage, sont consignés dans un document appelé « certificat d’étalonnage », ils permettent d'attribuer aux indications les valeurs correspondantes du mesurande, mais en aucun ils ne certifient que le matériel étalonné est dans les limites d’erreurs tolérées. De ce fait, une intervention complémentaire d'ajustage , de maintenance… peut être effectuée afin d’obtenir suivant le type choisi les conditions nécessaires de fiabilité, ainsi que la garantie de sécurité et d’exactitude de l’appareil.

Pourquoi dois-je réaliser régulièrement un étalonnage ?Four d'étalonnage

Tous les instruments perdent de la précision au cours du temps en raison de l’usure dû à leur utilisation (chocs, vibrations, surcharge…) et aux conditions environnementales auxquelles ils sont exposés (oxydation, poussières…). Etalonner périodiquement permet de contrôler l’exactitude de vos instruments et d'ajuster l'appareil pour qu'il soit juste.

 

Opération d’étalonnageKit d'étalonnage PH

L’opération d’étalonnage est effectuée suivant un programme prédéfini et conformément à des procédures techniques. Le programme d’étalonnage, défini avec le client est, sauf demande spécifique, représentatif de l’appareil considéré ou de la fonction à mesurer. Il définit, entre autres, les fonctions étalonnées et les points de mesure effectués. Lors de l’étalonnage, les résultats bruts issus des mesures sont pondérés par la correction à apporter en tenant comptes, entre autres des étalons utilisés et des conditions de mesure. Les résultats corrigés, les conditions de mesures et les incertitudes sont alors consignés dans le certificat d’étalonnage.

 

Le certificat d'étalonnageCertificat d'étalonnage

Le certificat d'étalonnage de l'instrument doit présenter les renseignements suivants :

  • le titre : certificat d'étalonnage
  • le numéro du certificat
  • le nom et l'adresse du laboratoire qui a effectué l'étalonnage
  • le nom et l'adresse du propriétaire de l'instrument
  • le numéro du modèle
  • le nom du fabricant de l'instrument
  • le numéro de série de l'instrument
  • la date d'étalonnage
  • la date d'expiration du certificat de vérification
  • le signataire
  • l'identificateur de la page
  • la désignation de la méthode utilisée
  • la traçabilité des étalons utilisés pour la vérification
  • l'étendue de l'étalonnage
  • toute limite spéciale relative à l'utilisation de l'instrument
  • l'incertitude estimée
  • les facteurs de correction (le cas échéant)

Comment déterminer la périodicité d’étalonnage ?

Les normes Qualité, type ISO 9000, et les normes d'étalonnage des matériels de contrôle n'imposent pas une périodicité. Cependant elles imposent de pouvoir garantir la maîtrise des dérives et de pouvoir mettre en œuvre tous les moyens jugés nécessaires en cas de doute. Il vous appartient donc de fixer la périodicité de l’étalonnage de vos appareils.
Au départ, nous conseillons généralement de réaliser un étalonnage par période d’une année. Après avoir réalisé au moins 2 étalonnages, vous pourrez alors ajuster l’intervalle, qui pourra être réajusté après chaque étalonnage. Voici les éléments dont il faut tenir compte :

 

  • Le type d'équipement ;
  • La précision recherchée et l’importance de la mesure dans le process ;
  • Lieu d’utilisation et conditions d’utilisation ;
  • Les recommandations du constructeur ;
  • Les informations obtenues des précédents étalonnages ;

En plus de ces étalonnages par un organisme, il est fortement conseillé de vérifier vos instruments, en interne, de façon régulière, simple et rapide.

Calibrateur de termomètreLes étalonnages en température proposés par ALLCAT Instruments Allcat Instruments

    Nous proposons différents types d'étalonnage dont 3 en température :
  • - CAL-T-AL : étalonnage en température rattaché COFRAC effectué en 3 points (plage : -20°C à 199.99°C) ;
  • - CAL-TK : étalonnage en température rattaché COFRAC effectué en 3 points (plage : -50°C à 500°C) ;
  • - CAL-T-CC : étalonnage en température COFRAC effectué en 5 points (plage : -50°C à 250°C) ;
  • - CAL-TEMP : étalonnage à la demande – (nombre de points et plage à la demande)

L'article n'est pas encore noté. Donnez votre avis.