Entretien et maintenance des électrodes

Impression Ecran
Entretien et maintenance des électrodes

Généralités


Une maintenance soignée et régulière des électrodes pH garantit un temps de réponse rapide, l'exactitude de la mesure et une longévité accrue. Outre la maintenance, il est important de s'assurer que l'électrode employée est adaptée aux échantillons à mesurer. En cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter.
Lorsqu'une électrode pH est plongée dans une solution, il se forme en 24‑48 heures un film d'une épaisseur de 50 à 5000 Å autour du bulbe ion‑sensitif. Lors des mesures en milieu acide, les ions H+ provoquent une charge positive de ce film, en milieu basique, ils provoquent une charge négative.
L'épaisseur, la régularité et la constitution de ce film influencent sensiblement le temps de réponse, l'erreur alcaline et la pente de l'électrode. L'état de ce film n'étant pas visible à l'oeil nu, seuls une maintenance régulière et un rinçage de l'électrode à l'eau distillée après chaque utilisation garantissent une bonne condition de ce film.

 

Vieillissement des électrodes

Une électrode ne se trouve jamais en équilibre chimique parfait avec la solution à mesurer. Le bulbe en verre est lentement et continuellement “agressé”.
Le vieillissement d'une électrode se manifeste par un temps de réponse toujours plus long, une dégradation de la pente et une dérive du point 0. La modification de la pente est plus rapide et plus significative pour des pH supérieurs à 11.
La dérive du point 0 peut être aisément compensée par un étalonnage régulier. L'augmentation de la température est également un facteur aggravant de vieillissement. Le vieillissement d'une électrode étant fonction de divers facteurs, il est difficile de définir une durée de vie exacte.

Nous pouvons toutefois avancer les données suivantes :
Utilisation à température ambiante : de 1 à 3 ans
Utilisation aux environs de 60‑80 °C : quelques mois
Utilisation aux environs de 80‑100 °C : quelques semaines.

 

rincage des électrodes Rincer à l'eau
distillée ou à
l'eau du robinet
après chaque
mesure.
electrodes embout Stocker l'électrode à la
verticale et mettre toujours
quelques gouttes de solution
de conservation HI 70300 ou
de KCl 3 M dans le bouchon de
protection.
T o u j o u r s
commencer par
pH 7 puis passer à
pH 4 ou pH 10.
 
Le rinçage à l'eau distillée est conseillé pour éviter la pollution entre différentes solutions. L'eau distillée ne convient absolument pas à la conservation des électrodes. Il se produirait une détérioration de l'électrode.

Nettoyage des électrodes

La durée de vie d'une électrode peut être prolongée par un nettoyage périodique (à des températures élevées, un nettoyage n'a que très peu d'influence).

 

Dans quel cas peut‑on nettoyer ?
• Lorsque la pente devient trop faible (souvent due à une jonction polluée ou obstruée).
• Lorsque le temps de réponse devient trop long.
• Lorsque le point 0 a dérivé.

La dérive du point 0 peut avoir diverses causes :
• électrolyte pollué par pénétration de liquide dans l'électrode,
• jonction polluée,
• référence dont le chlorure d'argent a été réduit (erreur dans le choix de l'électrolyte ou électrode utilisée dans une installation ayant des courants de fuite dus à une mauvaise terre. Dans ce cas, nettoyer s'avère inutile).

Solutions à utiliser pour le nettoyage.
1‑ Solution HI 7073 (HCl + pepsine).

Cette solution est à utiliser lorsque l'électrode est utilisée dans un milieu protéinique.
2‑ Solution HI 7074 (HCl + solution thio‑urée)

Cette solution est employée lorsque le diaphragme de l'électrode a noirci. Ceci se produit souvent lorsque l'électrode est utilisée dans une solution contenant des sulfures. Les albumines contenues dans le lait peuvent également noircir le diagramme. Les graisses et les hydrates de carbone sont des composés C, H, O typiques.
3‑ Solution HI 7061 (HCl dilué), solution de nettoyage à usage général.
4‑ Solution HI 7077 pour produits gras (huiles et graisses).
5‑ Autres solutions de nettoyage.

Comment tester une électrode ?

Pour faire rapidement un diagnostic d'une électrode, il faut contrôler :
• Le niveau de l'électrolyte dans l'électrode (à remplir si nécessaire)
• L'aspect de la jonction normalement blanche (à nettoyer si nécessaire).
• Pour un test plus approfondi, on utilise un pH‑mètre avec la fonction mV.
• Plonger l'électrode dans une solution pH 7,01 et relever la valeur en mV (normalement entre ‑20 et +20 mV).
• Plonger l'électrode dans une solution pH 4,01 et vérifier si la différence entre la valeur à pH 7,01 et à pH 4,01 se situe entre 160 à 180 mV.

 

1er exemple : 2e exemple :
valeur lue dans pH 7 :
‑16 mV ; valeur lue dans pH 4 : 148 mV
Δ = 164 mV : électrode encore utilisable.
valeur lue dans pH 7 :
18 mV ; valeur lue dans pH 4 : 164 mV
Δ = 146 mV : pente trop faible.

 

Étalonnage

Chaque électrode est caractérisée par sa dérive du point 0 et sa pente. Ces deux points de mesure doivent être définis à l'aide des solutions étalons et transmis à l'instrument connecté. Comme ces caractéristiques ont tendance à dériver à l'usage, il est nécessaire d'effectuer des étalonnages régulièrement. L'étalonnage en un point s'effectue au pH 7, l'étalonnage en 2 points au pH 7 en premier lieu puis au pH 4 (acide) ou 10 (alcalin) selon le milieu dans lequel on souhaite mesurer. Pour des mesures précises, il est recommandé d'étalonner l'instrument dans les conditions de pH et de température identiques à celles des mesures.

Un étalonnage est obligatoire dans les cas suivants :
• après chaque utilisation d'une solution de nettoyage,
• après un remplissage d'électrolyte,
• en connectant une autre électrode pH,
• après une conservation de longue durée,
• lorsque les résultats de mesure diffèrent trop des valeurs attendues.

Conservation des électrodes : Ne jamais conserver l'électrode dans de l'eau distillée.

Les électrodes conservées “hydratées” dans la solution de conservation HI 70300 peuvent être réutilisées immédiatement.
Les électrodes conservées “sèches” nécessitent une réhydratation de plusieurs heures, mais elles auront moins “vieillies”.
Par conséquent, nous conseillons :
• Pour une conservation longue durée : à sec
• Pour une conservation courte durée : dans

la solution de conservation HI 70300 ou exceptionnellement dans de l'eau du robinet.

Attention : les électrodes de la série FC doivent toujours rester hydratées.


L'article n'est pas encore noté. Donnez votre avis.